Questions courantes


C’est une technique financière permettant à un particulier de :

▪ Simplifier la gestion de ses comptes.

▪ Alléger ses charges mensuelles.

▪ Elaborer un projet de vie.


Non, le rachat ou la restructuration de crédits s’adresse tant aux propriétaires qu’aux locataires…


Oui, dans la mesure où votre taux d’endettement le permet.


Oui, tout en respectant le taux d’endettement préconisé.


Se restructurer, c’est anticiper un changement de votre situation (passage à la retraite, études des enfants, évolution de votre emploi,…).

C’est également la possibilité de mener à bien tous les projets qui vous tiennent à cœur.


Pour vous permettre de gérer plus sereinement votre budget, le découvert bancaire, même autorisé sera inclus dans votre financement.



Oui, dans certains cas. Veuillez nous consulter directement au 01 42 51 64 64.


Une opération de rachat de crédits n’implique pas forcément de changer de banque. Ainsi, vous ne serez pas tenu d’ouvrir un compte bancaire auprès de l’organisme financier qui aura financé le rachat vos crédits comme cela peut être le cas lorsque vous concluez un prêt immobilier par exemple.



Non. Une opération de rachat de crédits peut se traiter à distance.

Oui, dans certains cas, car nos critères sont plus souples que les banques de dépôts classiques. Nous n’avons absolument pas la même approche.


Dès que nous disposons des informations nécessaires à l’étude, vous obtenez une réponse sur la faisabilité de votre dossier sous 48 heures.


▪ Dans le cadre d’un financement avec garantie, c’est le notaire rédacteur des contrats qui se charge de rembourser les différents crédits.

▪ Dans le cadre d’un financement sans garantie, c’est l’établissement prêteur qui prend en charge ces remboursements.

En aucun cas vous n’avez à vous occuper de ces formalités.


Une opération de rachat de crédits ne vous engage en rien.

Renseignez le formulaire de demande.

Des solutions vous seront proposées et, avec votre accord, votre dossier complet (avec l’ensemble des pièces justificatives) sera transmis à l’un de nos partenaires bancaires pour acceptation éventuelle.

Pour déclencher l’opération de restructuration de crédits, il est nécessaire de signer et d’accepter les offres de prêts. Mais vous pouvez refuser à tout moment !!! Et en cas de refus de votre part, conformément à la loi, aucun frais ne vous sera demandé.

Loi Murcef – Code de la Consommation L 321-2 :

« Aucun versement , de quelque nature que ce soit,
ne peut être exigé d’un particulier,
avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argents ».


Questions techniques


C’est le total des mensualités de vos crédits et de votre loyer. Avec un financement par l’intermédiaire du Réseau St Georges, vous retrouverez un niveau de charge conforme aux usages bancaires.


C’est l’ensemble des éléments incorporés dans votre crédit de restructuration :

▪ Remboursement des prêts,

▪ Remboursement du découvert,

▪ Remboursement des différents retards,

▪ Votre trésorerie,

▪ Le montant des frais liés à l’opération.


En fonction de votre demande et de votre situation, une garantie peut-être demandée. Le plus courant est l’hypothèque au même titre qu’un prêt immobilier.


Elles vous permettent de vivre plus tranquillement votre crédit car elles prennent en charge le remboursement des échéances en cas de baisse de salaire liée à une incapacité de travail ou une invalidité. Elles couvrent également le risque de décès.


C’est le taux qui est appliqué à votre crédit. Conformément à la législation, ce taux est composé du taux de base et des différents frais liés à l’opération.


Oui, en fonction du type de crédits, certains remboursements anticipés peuvent générer une indemnité.